Pour la première fois en Tunisie, e-Taalim, revue électronique spécialisée dans les domaines de formation en ligne de type e-Learning et Blended-Learning (formation mixte) annonce officiellement le lancement d’un service totalement innovant: la vocalisation de l’ensemble de son contenu (pour ses trois versions française, arabe et anglaise). Ce service 100% gratuit, entre dans le cadre d’un partenariat entre Internet Marketing Solutions (IMS), la société éditrice de e-Taalim et ReadSpeaker. Vous aurez alors non seulement la possibilité d’écouter chaque article et chaque page du site, mais également de le télécharger en format « mp3 », afin de pouvoir en profiter ou que vous soyez et à n’importe quel moment de la journée. Depuis son lancement, e-Taalim s’emploie à offrir des informations gratuites dans les secteurs de l’éducation et de la formation. Grâce à ce partenariat stratégique, elle ne fait que consolider sa vision de l’aspect social de la société, qui relève d’un double objectif : le premier, étant de réduire la fracture numérique entre les peuples. Le deuxième, dans un noble souci d’encadrer au mieux les personnes à besoins spécifiques, pour qu’elles puissent au même titre que tout le monde, intégrer aux mieux la société du savoir et des nouvelles technologies. Car de nos jours, Internet pose un problème à un grand nombre d’internautes, notamment à cause d’un contenu extrêmement diversifié, présenté sous forme de supports, la plupart du temps inadaptés par rapport à la taille des écrans des ordinateurs et des terminaux (surtout pour les téléphones portables). On se retrouve alors avec près de 20% de la population européenne se plaignant de problèmes de lecture, aggravé de plus en plus dans d’autres parties du globe. La vocalisation web se présente donc comme une alternative intéressante, dans la mesure où celle-ci permettra à n’importe qui, outre les déficients visuels, à l’instar des dyslexiques, personnes ayant un faible niveau d’alphabétisation, personnes mobiles, personnes ayant un niveau linguistique faible…de pouvoir assimiler n’importe quel contenu qui se trouve sur le net.